Comment aider quelqu’un qui a une crise d’angoisse ?

Comment aider quelqu’un qui a une crise d’angoisse ?

Restez calme, souvenez-vous qu’une crise d’angoisse n’est pas dangereuse. Même si elle est parfois spectaculaire, elles finira par s’arrêter d’elle-même. Si vous êtes face à quelqu’un qui fait une crise d’angoisse, plus votre présence sera calme et apaisante, plus  vous l’aiderez à sortir de crise rapidement. 

Cette vidéo en anglais explique très bien ce que ressent une personne qui fait une crise d’angoisse.

Rappelez à la personne qu’elle est en train de faire une crise d’angoisse. 

Rester silencieux et attendre que la crise passe est souvent une mauvaise idée. Dans sa panique, la personne peut ne pas se rendre compte qu’elle est en train de vivre une crise d’angoisse et cette incertitude décuple son anxiété. 

Soyez calme et rappelez-lui que vous êtes là. Vous pouvez lui dire des choses comme “ Ce que tu vis est probablement une crise d’angoisse. C’est normal.”

Dire des choses comme “Ca va passer. C’est désagréable mais je suis là. “ peut être très mal perçu par la personne qui fait une crise d’angoisse. Mieux vaut privilégier des phrases comme “ Je suis là le temps qu’il faudra, si t’as besoin de quoique ce soit n’hésite pas”

Certaines personnes aiment être rassurées et tenues dans les bras. D’autres détestent avoir tout contact physique et vous demanderont de garder vos distances. Si vous ne savez pas comment la personne réagira à votre contact, mieux vaut ne pas trop vous approcher et la laisser venir vers vous.

Détournez l’attention de la crise en elle-même

Rien ne sert de dire à quelqu’un qui fait une crise d’angoisse que “C’est dans sa tête” ou que “Ce n’est que ton imagination !” La personne qui vit une crise d’angoisse ressent des émotions parfois violente. Pour l’aider à sortir de la crise, vous pouvez lui proposer de se concentrer sur des détails présents dans la pièce afin de lui permettre de se reconnecter à ses sensations. Par exemple, vous pouvez lui demander des questions simples comme “ Quelle est la couleur des murs ? “

Dans la mesure du possible, isolez la personne au début de la crise d’angoisse. Mettez la dans un environnement calme où elle pourra se sentir en sécurité. Si cela n’est pas possible, essayez au moins de faire en sorte que personne ne s’attroupe autour d’elle pour lui demander si elle va bien. La foule ne ferait que renforcer son angoisse. 

Proposez-lui de se concentrer sur sa respiration

La respiration peut être un outil puissant pour se relaxer rapidement. Si la personne sait faire de la respiration abdominale ou de la respiration carrée, vous pouvez lui proposer d’appliquer  ses techniques. A moins d’être très sûr de soi, il est souvent difficile d’expliquer ces types de respiration pour la première fois à des personnes qui font des crises d’angoisse. Si vous ne connaissez pas d’exercices de respiration, vous pouvez proposer à la personne de respirer lentement et profondément en calquant sa respiration sur la votre pour lui éviter d’hyper-ventiler sous la panique. 

L’EMDR et l’hypnose sont deux autres techniques très utiles pour gérer des crises d’angoisse. En hypnose, il est possible de poser un signe-signal dans l’inconscient. Un ancrage gestuel qui permettra à la personne de retrouver du calme instantané. C’est une excellente façon de poser un outil facilement accessible en cas de crise. 

L’hypnothérapie, une bonne façon de gérer les crises d’angoisse

Si vous connaissez un proche qui souffre d’anxiété, vous n’imaginez pas à quel point l’idée de prendre contact avec un professionnel peut sembler difficile. L’une des choses à faire pour aider quelqu’un  qui a des crises d’angoisses peut être de lui laisser les coordonnées d’un thérapeute adapté. Vous pouvez par exemple lui suggérer l’idée et voir s’il aimerait rencontrer quelqu’un. 

Permettez lui de se rendre compte que différentes solutions existent et qu’il peut en  trouver une adaptée à son besoin. Plutôt que de lui imposer un rendez-vous, laissez la porte ouverte. 

Surtout, prenez le temps de rassurer et de préciser à la personne qui a fait une crise d’angoisse que ce n’est rien de grave, que vous ne la jugez pas et que ça peut arriver à tout le monde ! 

En cas de crises d’angoisses répétées ou d’angoisse que la crise d’angoisse se reproduise à nouveau, un accompagnement pour casser les boucles d’anticipations négatives peut être envisagé.

Leave a Reply

Your email address will not be published.